Aujourd'hui, 2 reviews de 2 documentaires qui m'ont marqué... Océans, et The Cove.. Let's start with Océans !


oceans


Réalisé par Jacques Perrin & Jacques Cluzaut
Avec Lancelot Perrin, Jacques Perrin
Genre : Documentaire

Récompenses : César du meilleur documentaire 2011
                      Prix des professionnels : Meilleur Blu-ray

Résumé : Filer à 10 nœuds au cœur d'un banc de thons en chasse, accompagner les dauphins dans leurs folles cavalcades, nager avec le grand requin blanc épaule contre nageoire... Le film Océans c'est être poisson parmi les poissons.
Après Himalaya et Le Peuple migrateur, Jacques Perrin nous entraîne, avec des moyens de tournage inédits, des banquises polaires aux tropiques, au cœur des océans et de ses tempêtes pour nous faire redécouvrir les créatures marines connues, méconnues, ignorées.
Océans s'interroge sur l'empreinte que l'homme impose à la vie sauvage et répond par l'image et l'émotion à la question : " L'Océan ? C'est quoi l'Océan ? "


Critiques presse :
"Océans n'est pas un film pédagogique (...). [Le film] fonctionne comme une somptueuse célébration des formes de la nature, saisie au plus près de sa dynamique de survie." Libération

"Le temps d'un film, nous voilà transformés en créatures marines évoluant non pas dans un monde de silence, mais dans un univers plein de bruits." Première

"(...) véritable opéra marin (...) une immersion en eaux encore plus profondes dans la fascination." Le Parisien

"On égrène les clichés comme des perles (...) Le plus intéressant se trouve hors film : ce sont les extraits du making-of visibles sur le net." Les Inrockuptibles


Mon Feedback /!\ SPOIL
Difficile de décortiquer un chef d'oeuvre pareil. Ce n'est pas un documentaire barbant sur la mer et ses poissons qu'Arte pourrait diffuser un lundi de Pâques. Il est moins chiant que Microcosmos, et plus "accessible" que Home, par exemple! Océans nous en met plein la vue dès le départ. Ce documentaire réalisé aux quatre coins du monde est une ode à la nature. Ce film vogue, au travers d'images incroyables, au rythme du chant des baleines et des 1001 merveilles que l'océan nous offre. Du récif corallien jusqu'au fin fond des abîmes, en passant par plus de 90 espèces présentées,  l'immersion est totale. Le caractère brut des images, et la magie qui en ressort nous captive, nous touche, et nous révolte. Océans, n'est pas seulement un joli conte fantastique. Le film dénonce la cruauté de l'homme et interpelle le public en montrant des images "choc" du plus grand prédateur : "Voilà les ravages de la main de l'homme, qu'est ce qu'on fait maintenant?".
Océans, après nous avoir émerveillé, nous met en colère. Sentiment de haine, de culpabilité et de frustration.
On se sent impuissant face à des images d'une barbarie sans nom.
Néanmoins, et malgré le côté tragique du film, Océans reste une petite merveille, s'adressant à tout public. A regarder et même rereregarder jusqu'à ce que mal de mer s'en suive !

Lien Allocine