Gaff1196038719

Réalisé par Stephen Frears
Avec Helen Mirren, James Cromwell, Michael Sheen...
Genre : Historique

Résumé : Dimanche 31 août 1997. La princesse Diana meurt des suites d'un accident de voiture survenu sous le pont de l'Alma à Paris. Si cette disparition plonge la planète dans la stupeur, elle provoque en Grande-Bretagne un désarroi sans précédent.
Alors qu'une vague d'émotion et de chagrin submerge le pays, Tony Blair, élu à une écrasante majorité au mois de mai précédent, sent instantanément que quelque chose est en train de se passer, comme si le pays tout entier avait perdu une soeur, une mère ou une fille.
Au château de Balmoral en Ecosse, Elizabeth II reste silencieuse, distante, apparemment indifférente.
Désemparée par la réaction des Britanniques, elle ne comprend pas l'onde de choc qui ébranle le pays. Pour Tony Blair, il appartient aux dirigeants de réconforter la nation meurtrie et il lui faut absolument trouver le moyen de rapprocher la reine de ses sujets éplorés.

Récompenses : Voir les 12 prix

Critiques presse : " " The Queen " est un film vivant. C'est aussi un film drôle, mais qui évite le piège de la caricature, nourri d'une foule de détails d'une précision confondante (...), porté par une réalisation et un montage auxquels leur virtuosité donne l'apparence de la simplicité et de l'évidence." Le Nouvel Observateur

" (...) Frears (...) fait basculer sa comédie satirique dans un absurde non dénué de grandeur. (...) c'est l'esprit caustique, cynique de Mankiewicz qui plane sur ce conte, sur ce règlement de comptes." Télérama

" (...) pétrie de préjugés mais honnête et digne, Elisabeth II y apparaît comme une femme d'une intense intégrité. The Queen, sous ses airs de jouer avec le feu iconoclaste, tresse ainsi une super-couronne, sinon à la monarchie, du moins à sa représentante." Libération

" (...) le plus déplaisant dans ce cinéma (...) c'est la façon de se défaire subitement de son apparence de comédie narquoise, au profit d'une solennité atroce dans les moments de pathos (...)" Les Inrockuptibles


Mon Feedback
/!\ SPOIL


Bon bon bon... ! Au risque de me faire lyncher par les Royalistes, partisans acharnés de ce film, qu'ils comptent indiscutablement dans leur palmarès des meilleurs films vus... Non, je n'ai pas aimé The Queen (allez-y, lynchez !).
Pourquoi ? C'est très simple. Je n'ai cru, ni au jeu des personnages, ni à leurs ressemblances... Bon, ok, j'ai regardé le film en VF, ça fausse le jeu (parce que pour le coup le doublage était vraiment pourri !). Mais outre les perso', j'ai trouvé l'histoire longue et plate... Alors OUI, c'est touchant et triste de revivre l'épisode Lady Di, mais j'ai eu l'impression que les vraies images de ce moment tragique étaient là pour appuyer un manque de quelque chose. Quoi exactement ? Je ne sais pas...
L'atmosphère aussi n'est pas à la hauteur de mes attentes : sérieux, j'avais plus l'impression d'être chez une vieille nantie aigrie plutôt que dans la résidence des Windsor ! Arf, tous ces petits détails mis bout à bout.... 
Bref, conviction mitigée, vraiment... Je n'y ai pas cru dès les 1ères minutes ; j'ai peut-être auto-plombé trop vite le film, ce qui fait qu'après c'était foutu pour accrocher au reste... !
Ma foi, il y a des films, peu importe que ce soit des chefs d'oeuvres ou pas, auxquels tu accroches direct, et d'autres qui te laissent complètement indifférent : The Queen en est. Mais je ne dis pas que je ne le reregarderai pas, j'ai du passer à côté...

Lien Allocine