DJANGO-UNCHAINED-POSTER-2-XLaffiche-django-unchained


Réalisé par Quentin Tarantino
Avec Christoph Waltz, Jamie Foxx, Leonardo DiCaprio, Samuel L. Jackson...
Genre : Western

Résumé :
Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle – morts ou vifs.
Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves…
Lorsque Django et Schultz arrivent dans l’immense plantation du puissant Calvin Candie, ils éveillent les soupçons de Stephen, un esclave qui sert Candie et a toute sa confiance. Le moindre de leurs mouvements est désormais épié par une dangereuse organisation de plus en plus proche… Si Django et Schultz veulent espérer s’enfuir avec Broomhilda, ils vont devoir choisir entre l’indépendance et la solidarité, entre le sacrifice et la survie…

Récompenses : Voir les 6 prix

Critiques presse : "Avec un récit surprenant et des dialogues décoiffants, Tarantino mélange la guerre, l'horreur, le western spaghetti pour concocter une belle oeuvre pop art et signer sa plus vibrante lettre d'amour au 7e art." Paris Match

"(Pour) Plus inspiré que dans ses deux précédents films, Tarantino use de ses dialogues pour faire monter la sauce (...) Dans sa seconde moitié, le film trouve un rythme idéal." Première

"Du film dans son ensemble, il est possible de dire tout et son contraire : qu'il est puéril et brillant, drôle et lassant, superficiel et vertigineux. (...) Tarantino n'innove plus guère, il suit les mêmes recettes, mais ce sont les siennes, et il est le seul à savoir les exécuter." Le Nouvel Obs

"Quelle déception ! De film en film, Tarantino semble régresser. (...) Où est le réalisateur de "Pulp Fiction", qui maîtrisait son scénario avec précision ? "Inglourious Basterds" dure 2 heures 28 minutes, et laisse pourtant un goût d`inachevé." TéléCinéObs

 

Mon Feedback /!\ SPOIL

Ce n'est pas parce que c'est un Tarantino que c'est forcément LE meilleur film de l'année. Oh non, loin de là... Grande amatrice des Tarantino, et surtout des derniers (Kill Bill, Inglourious Basterds, Boulevard de la Mort), entendant avec redondance les avis des uns et des autres ("il est GE-NIAL ce film, cours le voir gniah gniah gniahhh..." , j'attendais avec impatience de voir le fameux Django Unchained. Bon, j'ai vu, je ne reverrai plus.
Oui ok la réalisation est top, oui d'accord le jeu des acteurs époustouflant mais la mise en scène aarrgghhhhh (je m'étrangle). C'est du Tarantino Discount.
Ca traîne en longueur, trop de blabla, pour un happy-end niais et prévisible (bah ouais on se doute qu'il va retrouver sa doudou à la fin et tuer tout le monde pour se venger). Quelques scènes nous rappellerons Tarantino, le vrai, et ses scènes grotesquement sanglantes mais c'est encore trop peu par rapport au rythme lent donné d'emblée. Le personnage de Django n'est pas passionnant, pas assez profond, manque de subtilité, auquel on a du mal à s'attacher ! HEUREUSEMENT que Christoph Waltz et DiCaprio mette un sérieux coup de pied dans la pellicule du réalisateur. Waltz est à son habitude excellent dans un rôle très marginal, décalé, qui lui colle à la peau. C'est un bonheur de le voir évoluer tout au long du film.
Quant à DiCaprio, il vient remuer les minutes fades précédentes pour redonner un peu d'air au pauvre film qui s'éssouffle...
Mais même avec ces 2 là, Django Unchained reste pour moi trop plat quand on sait ce que Tarantino est capable de nous faire vivre...
BAM.

Lien Allocine