LONE+RANGER

Réalisé par Gore Verbinski
Avec Johnny Depp, Armie Hammer, Helena Bonham Carter...
Genre : Aventure, Western

Résumé : Tonto, le guerrier indien, raconte comment John Reid, un ancien défenseur de la loi, est devenu un justicier légendaire. Ces deux héros à part vont devoir apprendre à faire équipe pour affronter le pire de la cupidité et de la corruption. Le tandem fait des étincelles et entraîne le public dans un tourbillon de surprises et d’humour.

Critiques presse : "On n'avait pas vu s'opérer un tel équilibre entre comédie et western depuis "Retour vers le futur III". Mais c'est grâce à sa mise en scène exemplaire que "Lone Ranger" s'impose comme un divertissement haut de gamme." Mad Movie

"L’équipe de "Pirates des Caraïbes" se retrouve pour un western divertissant et malicieux qui rend hommage de belle manière aux maîtres d’un genre boudé par Hollywood." La Croix

"(...) Toujours déguisé comme un jour de Halloween, Johnny Depp continue de faire le zouave (...). Certes, on en prend plein les yeux (...), mais on ne sait plus de quoi on par le au milieu d'une succession quasi hystérique de cascades surréalistes." Le Journal du Dimanche

"(...) des Caraïbes au Texas et des pirates aux Indiens, la distance est en réalité si faible qu'elle tient du trop proche voisinage." Le Monde


Mon Feedback /!\ SPOIL

Bon, faut arrêter là. J'avais hâte depuis des semaines que ce film sorte. Finalement, c'est un peu du pipi de chat. Pourquoi ?
Première raison : Johnny Depp. C'pas parce que c'est un grand acteur que tous les rôles lui vont. Un mec avec des mains sécateurs ok ; un pirate marginal, ok. Un chapelier fou, je dis oui ! Et j'en passe... Là pour le coup il est ridicule en indien exilé. Il a ni la gueule d'un indien, ni les attitudes, ni la façon de parler... Ca fait grosse imposture au milieu de (ce qui semble) vrais indiens. En fait, on s'demande vraiment ce qu'il fout là, ça fait grosse rature au milieu du far west.
Deuxièmement : l'histoire est compliquée. Trop de personnages et d'histoires entremêlées. L'histoire du méchant, l'histoire de son frère, l'histoire du héros, l'histoire de l'indien... Tout ça pour rassembler une histoire commune (mais t'y comprends quand même rien). Disney c'pas pour les gosses normalement ? C'est sensé être simple nop ? Ma foi...
Bon l'autre imposture c'est la tronche de Mme Burton à l'affiche, parce que dans le film tu la vois seulement quelques minutes. Mais ça fait vendre, que voulez vous...
En tout cas, c'est long pour ce que c'est, oui MAIS.
C'est drôle et certaines situations sont complètement improbables (genre les lapins carnivores ou le cheval qui monte dans les arbres). Pour ces petits moments qui nous font rire, ça vaut quand même le coup d'y jeter un oeil ! Mais pas de quoi fouetter ma tante avec des lilas (oui je viens de l'inventer et j'aime).
Johnny, ta retraite t'y songes mon grand ?

Lien Allocine