jOBS-130703

Réalisé par Josua Michael Stern
Avec Ashton Kutcher, Dermot Mulroney, Josh Gad...
Genre : Biopic

Résumé : Partout sur la Terre, Steve Jobs est célébré comme un créateur de génie dont les inventions ont révolutionné notre façon de vivre et de percevoir notre monde. Il est aussi connu comme l’un des chefs d’entreprise les plus charismatiques et les plus inspirants qui soient.
Mais qui connaît l’homme derrière l’icône ? Qui sait quel parcours humain se cache derrière la destinée de ce visionnaire d’exception ? De l’abandon de ses études universitaires au formidable succès de sa société, voici l’incroyable ascension de Steve Jobs, co-créateur d’Apple Inc., l'un des entrepreneurs les plus créatifs et respectés du XXIe siècle.

Critiques presse : "Loin du spectaculaire brio de Social network, cet académique "Jobs" réussit pourtant à captiver malgré ses défauts, grâce à une interprétation très correcte et un destin extraordinaire." Ecran Large

"Malheureusement, ce récit réalisé de façon linéaire glorifie un peu trop l’inventeur visionnaire de l’iPod, évinçant les aspects controversés du personnage." Le Parisien

"On n’ira pas jusqu’à dire que raconter la vie de Jobs était une mauvaise idée, mais la raconter comme ça, si (...) "Jobs" n’est qu’une balade paresseusement chapitrée dans la vie du grand homme." TéléCinéObs

Mon Feedback /!\ SPOIL

Bowdel, c'que tout le monde me gonfle à critiquer ce film ! Les cinéastes du dimanche tiennent tous le même discours "Ashton Kutcher est à côté de ses pompes, il est nul, le film ne montre rien de nouveau, par rapport à The Social Network qui est beaucoup plus élaboré etc....". La presse fait de même avec ses avis pointus là uniquement pour nous mettre de la poudre aux yeux avec leurs grands mots et leurs belles phrases préconstruites à l'avance. Bah vous êtes de sacrés baltrigues ! Nous ne sommes pas tous des fans inconditionnels d'Apple ou des génies de l'informatique. Pour ma part, je ne connaissais pas du tout la vie de Steve Jobs, bien que j'apprécie énormément les produits de sa marque.
Ce film m'a fait découvrir en toute simplicité qui était ce personnage atypique et comment il a monté son empire face à des requins assoiffés d'argent.

Ce film est pour tout public. Il est simple, il va à l'essentiel. Pas de description informatique méticuleuse devant faire l'objet d'un apprentissage d'au moins 3 ans avant. Le réalisateur n'a pas attendu 30 minutes avant de nous jeter dans son biopic : on y plonge dès les premières minutes. Rien de comparable à The Social Network donc, qui pour moi était un gros ramassis de codes et langage binaire dont -disons le clairement- la plupart des gens se foutent. Ici c'est clair, sans temps mort, on comprend l'acension lente et difficile de Jobs, son talent, et son ambition pour améliorer le quotidien des gens. C'EST TOUT en fait, il n'y a pas besoin d'aller chercher plus loin ! Avec ce film, on comprend parfaitement le but du bonhomme : il ne voulait pas forcément devenir milliardaire, juste inventer des produits informatiques capables de faciliter notre quotidien, et n'y est-il pas parfaitement arrivé ? Qui ne possède pas d'Iphone, de Macbook, d'iPod ou au moins un produit Apple ? Et gare à ceux qui osent dire "non moi je suis contre Apple, je n'ai aucun produit Apple", parce que les produits que vous avez, sont ceux qui ont tenté de concurrencer la pomme, donc de vulgaires copies. PASSONS.
Je pense que c'est le but du film non ? Faire comprendre aux gens ce que Steve Jobs a révolutionné dans le monde informatique. Pour moi, c'est réussi. Beaucoup dirons que ce film est un gros coup de pub pour Apple, mais en même temps, c'est un film hommage ! BREF, c'que vous pouvez être débiles les gens quand même...
Bon pour ce qui est d'Ashton Kutcher, je trouve qu'il excelle. HEIN ? QUOI ? Oui. J'ai entendu tout le monde dire qu'il était à la limite du ridicule. Je trouve qu'il a bossé comme un acharné rien que pour obtenir le son de la voix de Jobs, son intonation, sa démarche, ses gestes (son ttitude toujours fermée, sauf quand il parle d'Apple et négocie)... UN GRAND ACTEUR. J'ai adoré le voir évoluer de cette façon (quand on voit les films où il passe pour un crétin, c'est cool de le voir prendre du galon le p'tit !).
Le seul petit point noir c'est l'aboutissement. Le film s'arrête là où on voudrait en fait que ça commence (lorsqu'il a lancé l'iPod, l'iPhone etc). Malheureusement, le réalisateur s'est arrêté trop tôt
, et nous devrons attendre un autre film sur Jobs (prévu dans quelques mois parait-il), pour peut-être comprendre encore un peu plus le génie de ce type ! BAM.

Lien Allocine